Header Ads

ad

[Critique] Justice League

Synopsis 
Après avoir retrouvé foi en l'humanité, Bruce Wayne, inspiré par l'altruisme de Superman, sollicite l'aide de sa nouvelle alliée, Diana Prince, pour affronter un ennemi plus redoutable que jamais. Ensemble, Batman et Wonder Woman ne tardent pas à recruter une équipe de méta-humains pour faire face à cette menace inédite. Pourtant, malgré la force que représente cette ligue de héros sans précédent – Batman, Wonder Woman, Aquaman, Cyborg et Flash –, il est peut-être déjà trop tard pour sauver la planète d'une attaque apocalyptique…





 

LA LIGUE DES JUSTICIERS

Après Batman V Superman : L’aube de la justice, on pouvait se demander comment la Warner allait rebondir. Le film s’étant fait totalement incendier par la critique, les producteurs devaient forcément changer la formule pour les prochains films DC Comics. Un choix tristement compréhensible, étant donné que BvS a été injustement bashé par la presse et le public. Certes, le long-métrage possède ses défauts avec son lot d’incohérences, mais rarement un film de super-héros n'a eu autant de profondeur et de propos intéressants que BvS.

Après le nullissime Suicide Squad, et le plus ou moins bon Wonder Woman, Warner Bros nous livre maintenant la suite directe à BvS : Justice League, toujours réalisé par Zack Snyder (enfin en partie...). Et c’est un film très important ! Il réunit quelques super-héros de l’univers de DC, et permet donc d'aboutir a plein d’autres projets dans le futur, comme une suite et tout un tas de films solos.

Pour faire bref, DC a désormais sont "Avengers" à lui avec Justice League. Reste à voir si ce dernier nous propose un aussi bon divertissement que le film de Marvel…



INJUSTICE

On ne va pas passer par quatre chemins : Justice League est un mauvais film. Tellement exécrable qu’il n’y a quasiment aucune qualités notables à mentionner… Bon allez, il y a « quelques » scènes dans le film qui apportent un minimum de profondeur au scénario (comme la toute première scène), et certaines répliques humoristiques qui font mouche (pas beaucoup). Mais voilà, c'est tout, terminé pour les points positifs ! Maintenant, la véritable problématique est de comprendre pourquoi ce film est mauvais, objectivement, et pourquoi BvS est largement supérieur à ce Justice League.

Tout d’abord, abordons l’esthétique qui est totalement déplorable dans ce film. La direction artistique est juste horrible : les décors sont terriblement fades, sans vie, et on a vraiment la sensation qu’à part les héros de la ligue, il n’y a aucun êtres humains sur Terre tellement les décors sont « enfermés » et vides. C'est le cas notamment lors de l’affrontement dans les égouts entre nos héros et Steppenwolf (le grand méchant), c’est moche, sombre et en plus la scène est quasiment illisible.

Les couleurs ont été retravaillées depuis BvS. Fini le monochrome et place à un univers (presque) coloré. Sauf que, pas de bol, c’est très laid et sans aucune inventivité, comme par exemple vers la fin du film avec un filtre rouge très déplaisant, qui certes, apporte une « originalité », mais qui est mal exploité, au point même d'avoir un côté « cheap » qui en ressort…


On sent que DC n’a pas encore trouvé son identité. À la base, Zac Snyder voulait se différencier de Marvel en proposant des couleurs plus sombres. Une idée qui aurait mérité plus de longs-métrages pour se perfectionner... Mais après l’échec de BvS, la Warner en a décidé autrement. On a donc un résultat bâtard, sans âme…à l’image du film en fait.

Les effets spéciaux sont corrects, mais pour certaines scènes c’est vraiment une catastrophe ! Mention spéciale à Flash quand il court, c’est plus ridicule qu’autre chose, ou encore Aquaman qui nage dans un océan de CGI…

Inutile de mentionner la musique, totalement absente, mis à part le thème de Wonder Woman, le reste est définitivement oubliable.

Reste à aborder le propos du film, avec un scénario qui tient sur un ticket de métro : "Méchant extraterrestre qui veut détruire le monde, des héros s’unissent contre ça.". Ça ne vous rappelle pas Avengers ?

En parlant du méchant d'ailleurs, Steppenwolf. En plus d’être un énième antagoniste conçu entièrement en CGI, il ne possède aucun charisme et est sans grande originalité. On retrouve également le même phénomène récurrent à ce genre de film : le méchant sort de nulle part alors qu'il aurait pu être intégré/mentionné en amont dans les précédents films, un peu comme Thanos chez Marvel.

Rassurez-vous, l’antagoniste n’est pas le seul à être ridicule. Quasiment tous les héros de la ligue sont sans intérêt. Flash est certes drôle à quelques occasions, mais il est totalement dépeint comme une sorte de gamin attardé, froussard et sans charisme. Il est même impossible de s’attacher à ce personnage étant donné qu’il n’y a pas de « backstory » sur lui dans le film mis à part quelques éléments narratifs qui sont présents, comme les scènes avec son père, mais c'est bien trop maigre.


Même constat pour Cyborg et Aquaman. A aucun moment on ne peut s’attacher à ces personnages car il n’y a aucun travail de narration derrière. Résultat : on a des personnages aseptisés. Il aurait clairement fallu imiter la formule de Marvel, et réaliser d’abord les films solos sur chaque super-héros en question, au lieu de les assembler tous dans un film alors que la plupart sont inconnus du grand public.


Seul le personnage de Wonder Woman fonctionne dans Justice League. Normal, c'est la seule qui a eu le droit à son propre film et on connait donc sa nature ainsi que son histoire…

Mais le pire est probablement Batman ! Toute la mythologie de ce personnage s’envole... Fini le personnage torturé psychologiquement et sombre, le Batman de Justice League est fade, sans intérêt, quasiment un héros lambda. Et son alter égo Bruce Wayne est encore pire… C'est tout bonnement impensable ! D'autant plus que dans BvS, Batman était vraiment travaillé. L’interprétation de Ben Affleck est assez… monotone, et on dirait que l’acteur n’a vraiment plus envie d’incarner la chauve-souris. Peut-être que les rumeurs concernant son éviction du film solo ne sont finalement pas que des bruits de couloir...



DIVISER POUR NE PAS MIEUX RÉGNER

Le film sonne faux. A certains moments on retrouve un peu de profondeur, presque de la noirceur, et à d’autres occasions on nous livre de l’humour presque nanardesque. On peut alors se demander pourquoi le film est si hybride ? Et bien tout simplement car Zack Snyder n’a pas pu réaliser entièrement le film, suite au suicide de sa fille. Le réalisateur s’est retiré du tournage pour être avec sa famille (ce qui est entièrement compréhensible). Il a donc laissé les rênes à Joss Whedon (le réal d’Avengers), qui s’est occupé de quelques séquences (situé vers la fin) mais il a aussi reshoot une petite partie du film.

Un reshoot consiste à refaire une scène déjà tournée, pour apporter d’autres éléments, en l’occurrence pour Justice League : Apporter une couche d’humour supplémentaire.

Malheureusement, ces scènes de reshoot sont visibles, et provoquent un effet de déséquilibre. Visuellement l’univers de Whedon est différent de celui de Snyder. Par exemple, ce dernier déteste être enfermé dans un plan, il privilégie donc les espaces, tandis que Whedon fait des plans serrés, visibles dans Justice League. Pareil pour la lumière où Snyder est dans le sombre alors que Whedon fait des plans lumineux.


Et cela n’affecte pas que le visuel ! Le film est globalement construit comme étant assez sombre (moins que BvS tout de même) et les reshoots dénaturent complètement le long-métrage en apportant de l’humour qui est, à certains moments, mal venu, comme par exemple les héros qui se permettent de balancer des provocations aux vilains, du style « Tiens prend toi ça ! C’est cadeau ! ». Ca fait très cliché et puéril.

Mais tout ceci n’est pas forcément la faute de Joss Whedon. Les studios Warner ont dû être traumatisés par les critiques de BvS et ont voulu adopter un ton plus léger. Alors forcément, quand ils ont vu que la version de Snyder était encore trop sombre, ils se sont immédiatement mobilisés pour faire un reshoot de certaines scènes, qui au final nous laissent une impression étrange, comme si le film était divisé, à l’image d’une chimère partiellement aboutie…Cela entraîne au passage des incohérences qui sont multiples dans le film, pire que dans BvS.



APOCALYPSE

Justice League est une énorme déception, peut-être même la plus grande déception de 2017 ! Quasiment tout dans le film est mauvais et très peu d’éléments permettent de passer un agréable moment, surtout lorsqu’on est attentif aux détails. La faute revient entièrement aux studios Warner, trop soucieux d’essayer de ne pas reproduire les mêmes erreurs que Batman V Superman, alors qu’au final ce dernier reste plus maîtrisé et plus intéressant que Justice League.

Autant pour les fans de comics DC que pour les néophytes, Justice League est un film à éviter.
À noter qu’il y a une scène post générique.






Critique écrite par Kyliann M.

10 commentaires:

  1. Il serait temps d'augmenter le budget pour le scénario et d’arrêter de tout mettre dans les effets spéciaux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le pire c'est qu'en plus les effets spéciaux ne sont pas totalement réussis...

      Supprimer
  2. Le film est pas si mal.. Je comprends pas pourquoi tu es aussi critique envers lui.. Il y a un parti pris évident.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis si critique envers ce film à cause de tous les éléments négatifs que je cite dans mon article, il me semble que c'est assez bien détaillé :)

      Que veux-tu dire par parti pris ? Si tu fais référence à ce que moi je prenne un parti pris pour casser le film, ce n'est absolument pas le cas, pour te dire que j'ai beaucoup aimé Batman V Superman alors que l'entière majorité des critiques ont craché sur ce film.

      Et concernant les critiques pour Justice League, bien que pas fameux, c'est moins une catastrophe que BvS, donc je n'ai pas d’intérêt de "détruire" le film ouvertement, si je suis assez sévère, c'est notamment à cause de faits concrets.

      Supprimer
    2. On voit que tu as été payé pour dire de la merde sur le film, c'est pas pro du tout..

      Supprimer
    3. On paye pour encenser le film d'habitude non ? :)

      Supprimer
    4. Tu as été payé par ses détracteurs, chien!

      Supprimer
    5. Ouep, c'est Marvel qui nous a envoyé un gros chèque et alors ? Non mais ce qu'il faut pas entendre...

      Supprimer
    6. Tu sais ce qui est jaune et qui attend?

      Supprimer
    7. Les 4 autres étoiles que tu aimerais qu'on ajoute à la note du film ?

      Supprimer