[Test] Shiness : The Lightning Kingdom - GeekMPT: Blog Jeux Video, Cinéma, Séries TV, Loisirs et Bons Plans

/
0 Commentaires

Projet novateur porté par un petit studio français, Shiness : The Lightning Kingdom est un RPG onirique, mêlant référence aux mangas et comics. Ce titre ambitieux n'a pas de véritable concurrent, mais il a une histoire ambitieuse, comme son créateur. Samir Rebib lança en effet une campagne Kickstarter en 2014 et, suite à cette levée de fonds, il put transposer sur consoles ses dessins réalisés auparavant. Pari réussi ou délire de créateur ? Réponse dans ce test.

La forme...mais le fond ?

Chado et Poky, deux voyageurs en aéronef, se crashent sur une étrange planète. La première interaction se fera avec Chado, et l'exploration commence dans une zone hostile avec des PNJ peu accueillants. Après quelques découvertes, et une petite situation de transition, il se lance dans sa quête de réponses et à la recherche de son ami. Des graphismes convaincants, un univers alléchant... Mais ?


Pas fait, mais à faire

Cependant le jeu dévoile ses limites assez rapidement : si effectivement le jeu semble complet et dévoile une envie certaine de bien faire, on remarque assez rapidement que beaucoup de choses ont été commencées, mais assez peu ont été terminées. Le level design est moyen : des zones d'exploration assez vide au final, la répétitivité des ennemis et des paysages, un manque de cohérence dans certains dialogues... L'idée globale est compréhensible, l'envie et l'univers aussi, mais malheureusement le manque de moyens du studio, son manque d'expérience vidéoludique et certainement la vision assez basique de ce que les développeurs souhaitaient mettre en place rendent l'expérience rageante et inaccomplie.


Des manques et encore des manques

Le jeu est beau, à n'en pas douter. Les personnages et le design global sont à la hauteur, artistiquement rien à redire. Difficile néanmoins d'être objectif quand certaines licences (Zelda pour ne citer qu'elle) ont placé la barre très haute. Shiness se concentrent surtout autour d'une idée globale et d'une direction artistique convenable. Les idées sont multiples, mais les freins sont tout aussi récalcitrants : les bugs hasardeux (le premier a été rencontré au bout d'une dizaine de minutes de jeu pour ma part), les angles de caméras qui semblent inadéquats ou inadaptés, les missions de « remplissage », ou plus globalement un fil rouge scénaristique plutôt à la ramasse et brouillon. L'univers quant à lui est intéressant, mais le côté manga/comics relayé par une voix off anglaise et des conversations écrites en français rendent l'affaire encore plus fouillis, tout en témoignant d'un certain vide. A l'image de cette phrase, le jeu est paradoxal mais plein d'idées.


Conclusion

Malgré les bons points et l'envie certaine d'un studio pleins d'idées, Shiness : The Lightning Kingdom ressemble à un lendemain de soirée. On se réveille avec une idée globale des événements qui se sont produits mais un sentiment de frustration à cause du manque d'éléments probants. En bref, le système d'exploration, les missions confiées, l'évolution des personnages ou encore les dialogues sont autant d'éléments perturbateurs qui devraient, dans n'importe quel bon jeu, être des locomotives. Rageant.

LES ➕

    ✔️️ Les idées sont là...
    ✔️️ Une DA remarquable, à la hauteur
    ✔️️ Un univers rafraichissant, qui donne envie
    ✔️️ L'IA des ennemis
    ✔️️ Système de combat nerveux
    ✔️️ Décors spatiaux et terrestres sublimes
    ✔️️ Multijoueur bien intégré
    ✔️️ Les relations dans le Tempête

LES ➖

    ❌ ...mais pas la pratique
    ❌ Des bugs, techniques, visuels ou artistiques (!)
    ❌ Beaucoup d'éléments, peu de corrélation
    ❌ Un jeu qui se base autour d'un concept, et rien d'autre


Note
11/20




Test écrit par David W.


Vous aimerez peut-être

Projet novateur porté par un petit studio français, Shiness : The Lightning Kingdom est un RPG onirique, mêlant référence aux mangas et...

Aucun commentaire :