/
1 Commentaires
Synopsis
Ce film nous amène sur une île entièrement peuplée d’oiseaux heureux et qui ne volent pas – ou presque. Dans ce paradis, Red, un oiseau avec un problème de colère, le très pressé Chuck, et l’imprévisible Bomb ont toujours été mis à l’écart. Mais lorsqu’arrivent des cochons verts mystérieux sur l’île, ce sera la mission de ce groupe de parias de découvrir ce que trament les cochons.



2016 serait-elle l'année des adaptations animés des franchises de jeu vidéo ? Peut-être bien ! Car après Dofus en février et Ratchet & Clank en avril, c'est au tour de la franchise de Rovio, Angry Birds, d'avoir  son propre film d'animation au cinéma ! Mais que vaut-il réellement ? Réponse, dans cette petite critique.
______________________________________________

Avant de commencer, ai-je besoin de vous présenter Angry Birds ? Oui ? Non ? Bon aller très rapidement : il s'agit donc d'un jeu casse-tête sur mobile qui a connu un énooooormeeee succès à l'époque (un peu moins aujourd'hui par contre) dont le but est d'envoyer des oiseaux à l'aide d'un lance-pierre pour tuer des cochons. Voilà c'est tout ! Alors oui je sais, dit comme ça il est difficile d'imaginer une quelconque adaptation cinématographique, et pourtant !


A défaut d'avoir un réel scénario, les jeux Angry Birds possèdent un univers très coloré et de nombreux personnages attachants; deux qualités que l'on retrouvera également dans le film. En effet, préparez-vous à en prendre plein les yeux car le film est une grosse claque visuelle. Du plumage des oiseaux très réaliste aux sublimes plans aériens, en passant par un magnifique coucher de soleil (lors de l'arrivée des cochons) et de effets d'eau époustouflants (oui je m'extasie sur de l'eau, et alors ?), le film possède une réelle identité visuelle et n'a strictement rien a envié aux grosses productions.


Le scénario justement, revenons dessus. Il n'est en réalité pas si inexistant que je pu le laisser entendre dans le paragraphe précédent puisque celui-ci sert tout de même de préquelle au jeu-vidéo, nous permettant notamment de comprendre pourquoi les oiseaux sont en colère contre les cochons. On suit donc les péripéties de Red, un oiseau rejeté par les autres habitants de l'ile à cause de sa colère qu'il a du mal à gérer. Colère qui le mènera d'ailleurs devant le tribunal des oiseaux où il écopera d'un stage pour apprendre à se canaliser, mais ça on s'en fiche, car entre temps, les cochons arrivent sur l'île ! Prétendant venir en paix, Red sent que quelque chose se trame et tente alors de mettre en garde ses camarades. Manque de preuves, il se fait gentiment recaler. Une décision qui permettra aux cochons de mener à bien leur plan machiavélique : voler les œufs des oiseaux. S'en suivra alors une bataille pour les récupérer, vous aviez deviné.
Alors oui, l'histoire n'est pas ouf, mais de une, le film s'adresse à un public très jeune (à partir de 6 ans) et de deux, on ne va pas voir un film d'animation pour son scénario. C'est pourquoi je ne considère pas ce détail comme un défaut.


Néanmoins, en parlant de défaut, si je devais en citer un bien réel dans le film ce serait pour moi sa VF de mauvaise qualité. Bien que j'adore Omar Sy et Audrey Lamy, je ne les ai pas trouvé convaincants dans leurs rôles (Red et Mathilda). Les voix utilisées dans les premières bandes-annonces du film étaient beaucoup plus adaptées aux personnages qu'ils doublent. Il arrive également que certains dialogues soient parfois inaudibles et nous font louper quelques vannes par-ci par-là. Ceci dit, tout n'est pas à jeter, les voix de Léonard (le chef des cochons) et de l'Aigle Vaillant sont supers bonnes par exemple !


Enfin, on va quand même terminer sur un autre point positif : la bande-son. En plus de s'accorder parfaitement avec les situations du film, les musiques sont variées : Rock You Like a Hurricane (de Scorpions), Never Gonna Give You Up (de Rick Astley), Explode (de Charli XCX) ou même On Top of The Wold (de Imagine Dragons), il y en a pour tous les gouts !

Conclusion : Sony Animation Pictures a complétement réussi son pari d'adapter la licence Angry Birds au cinéma. Avec un travail sublime effectué sur les images, des personnages attachants, un scénario simpliste, une bande son au top et un mélange d'humour à la foi pour les petits et pour les grands, Angry Birds - Le Film a clairement sa place entre les productions à succès des studios Dreamworks, Pixar ou même Disney. J'espère une suite très rapidement !

4 étoiles


Vous aimerez peut-être

Synopsis Ce film nous amène sur une île entièrement peuplée d’oiseaux heureux et qui ne volent...

1 commentaire :