2016 - GeekMPT: Blog Jeux Video, Cinéma, Séries TV, Loisirs et Bons Plans

Les amis, j'ai eu la chance de tester l'un des derniers PC de la gamme Predator d'Acer : le Acer Predator 17, un ordinateur portable de 17" capable de faire tourner tous les derniers jeux (et ceux à venir) en Ultra. Une tuerie sur le papier, mais que vaut-il réellement ? Réponse dans cet article !

Avant toute chose, je tiens à préciser qu'ici nous ne sommes pas sur LesNumériques ou 01Net, alors ne vous attendez pas à un test détaillé point par point. Sur GeekMPT on va juger le produit dans sa globalité et voir si le rapport qualité/prix est intéressant ou pas.


On va commencer par parler du design de la bête. En déballant le Predator 17 de son carton, on se rend immédiatement compte que l'on est face à un pur produit "gamer" et ça, ça fait plaisir ! Non parce que, bien que ce soit purement esthétique, c'est quand même la classe d'avoir un PC qui a de la gueule, pas vrai ? Mention spéciale au clavier rétro-éclairé qui envoi du lourd quand on joue dans le noir 😍 Mais redevenons sérieux quelques minutes ! En plus d'être joli, le PC est de très bonne qualité : il dispose d'un revêtement en gomme très agréable au touché (qui permet au passage d'éviter les nombreuses traces de doigts), d'un écran mat IPS de 17 pouces affichant une définition Full HD (le must pour les jeux) et du fameux clavier proposant un très bon confort de frappe avec des touches plutôt bien espacées.


Comme tous les PC dits "Gamer", le Predator 17 embarque évidemment un processeur Intel Core i7 (6700HQ pour être exact) et d'un CPU à 4 cœurs affichant des fréquences allant de 2,6 GHz à 3,5 GHz. Autant vous dire qu'avec ça dans le ventre vous pouvez exactement TOUT FAIRE sur celui-ci (bureautique, montage photo/vidéo, mixage...) dans des conditions plus que parfaites !
Au niveau des jeux, le PC que j'ai testé embarquait une carte graphique NVIDIA GeForce GTX 1070, soit la Rolls-Royce des CG. Pour vous donner une petite idée de la puissance de celle-ci, dites vous qu'en mettant les paramètres au max dans un jeu comme Rise of Tomb Raider, la carte ne ventilait même pas un peu !


Malheureusement, vous vous en doutez, toute cette qualité se paie (1899€ pour mon modèle) et il est clair que ce n'est pas à la portée de tous. Fort heureusement, il existe des versions un poil moins performantes du Predator 17 à des prix plus "abordables" (1449€ pour la version avec 8Go de RAM par exemple) et qui, rassurez-vous, feront quand même tourner vos jeux en Ultra. Néanmoins il faut savoir qu'une machine comme celle-ci avec toutes les dernières technologies du moment (carte graphique, processeur etc.) vous tiendra plusieurs années et que c'est un investissement sur le long terme !

Conclusion : le Acer Predator 17 est clairement une grosse tuerie. Il est irréprochable sur tous les points et le seul défaut qu'on pourrait lui trouver est peut-être l'autonomie de sa batterie (3h30 environ). Plus besoin de vous soucier de la configuration minimum et maximum pour vos jeux, il les fera tous tourner en Ultra sans broncher et ce, pendant plusieurs années.

=> Cliquez ici pour acheter le Acer Predator 17

Les amis, j'ai eu la chance de tester l'un des derniers PC de la gamme Predator d'Acer : le Acer Predator 17 , un ordinateu...

Synopsis :
Se déroulant quelques semaines avant les événements de l’épisode IV de la saga Star Wars, le film narre les aventures de Jyn Erso et de son groupe, qui vont aider l’Alliance rebelle à voler les plans de l’Étoile noire, l’arme de destruction ultime de l’Empire.








AND THE STARS LOOK VERY DIFFERENT TODAY

S’il y a bien une franchise « cultissime » de Science-Fiction dans l’histoire du cinéma, c’est bel et bien Star Wars, osez dire dans une discussion avec vos amis que vous n’avez jamais vu la saga épique de George Lucas et le lynchage sera garanti.
Pourquoi tant d’admiration pour des types qui se battent avec des sabres laser et passent leurs temps à balancer des répliques kitch du style « Que la force soit avec toi » ?
 Tout simplement Star Wars fait partie des touts premiers « space opera » de l’histoire du cinéma.  Malgré une simple histoire de dualité entre le bien et le mal, les personnages attachants, l’univers dense et incroyable, les morceaux de bravoure aussi savoureux qu’inoubliables… C’est toutes ces qualités qui ont fait de Star Wars un monument incontournable de la science-fiction.
Et tout cela remonte à loin, en 1977 plus précisément (1971 pour les prémisses avec THX 1138 pour les tatillons) avec la sortie de Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir, réalisé et scénarisé par George Lucas, un homme avec une imagination débordante et une aversion pour Hollywood, tellement profonde qu’il crée sa propre boite de production : LucasFilm.
Le film devient quasi-immédiatement un immense succès. Suivent les autres épisodes de la saga, la prélogie… bref vous connaissez l’histoire.
Disney qui a racheté LucasFilm, s’empare alors de la licence et annonce une autre trilogie, les épisodes VII, VIII, IX et en plus des spin-off, notamment sur la jeunesse d’Han Solo, un autre épisode dérivé sur Boba Fett (rumeur).
 Le premier spin-off à ouvrir le bal est Rogue One : A Star Wars Story, réalisé par Gareth Edwards (Monsters, Godzilla) très attendu par les fans, il est enfin temps de savoir si ce spin-off à bien le mérite de faire partie de la franchise Star Wars, ou si c’est seulement une déception comme l’épisode VII.


Alors attention, la critique ne contient pas de spoil majeur, mais un bon lot d’anecdotes. Si vous voulez voir le film en vous forgeant votre propre opinion et en y allant « à vide », n’hésitez pas à lire cette critique plus tard, une fois le film vu.


UN NOUVEL ESPOIR

Avant d’énoncer les qualités de Rogue One, tentons de comprendre pourquoi le Star Wars de J.J.Abrams était un échec. Le point le plus négatif, c’est certainement le fan-service et le fait que cet épisode VII soit un épisode IV 2.0.
On a le sentiment que J.J.Abrams a succombé à la pression de porter la suite de cette franchise culte qu’est Star Wars et qu’il a donc cédé à la facilité pour ne pas s’attirer les foudres des fans.
Peut-être aussi que J.J.Abrams a tout simplement réalisé cet épisode en mode film de commande, sous le joug de Disney.
Mais on se fiche de la raison, c’est le résultat qui compte et il est décevant ; voilà de quoi être sceptique dès le départ pour Rogue One et bien figurez-vous que c’est l’exact inverse de Star Wars épisode VII, car ce spin-off ose tenter, ce qui est vraiment paradoxal. On aurait pu supposer que la nouvelle trilogie (qui est en soit plus importante) aurait été plus travaillée, et que les spin-off auraient été plus basiques, que nenni !


Pour Rogue One, Gareth Edwards accomplit un travail exemplaire, il s’approprie le style de Star Wars et le modernise, tout en nous apportant sa vision des choses, notamment les plans extrêmement soignés (la scène du début avec les Stormtroopers noirs sur la planète Lah’mu).
En effet, on a le droit à des plans d’ensembles de toutes beautés, nous laissant voir le potentiel (certain) de l’univers Star Wars et de l’attention portée aux décors.
Et quel plaisir d’avoir une intrigue un poil plus mature, plus moderne, des situations moins « nœud-nœud », c’est ça la plus grande qualité de ce spin-off. Le fait est qu’il y a une tentative à ce que le film soit autre chose qu’un énième Star Wars, tout en gardant à minima certains codes, comme les séquences épiques de batailles entre autres qui sont brillamment mises en scène. Il y a dans le film des vrais morceaux de bravoures et c’est plaisant.
Même si on retrouve quelques allusions à la saga originale le tout reste totalement digeste, ce sont plus des clins d’œil que du fan-service.
En parlant de modernisation, cela se ressent aussi au niveau des factions, au lieu du bien et du mal habituel des Star Wars, Jedi VS Sith, la rébellion VS l’Empire, les factions sont traitées d’une autre manière, surtout pour le camp des rebelles, montré sous un autre jour.
Beaucoup plus sombre, par exemple les généraux n’hésitent pas à donner des ordres pouvant entraîner des dommages collatéraux, ce qui rend cette guerre galactique plus réaliste, où le pragmatisme est nécessaire pour les rebelles afin de gagner face à un ennemi beaucoup plus puissant qu’eux : l’Empire.

Idem pour les personnages, le concept est novateur, par exemple pour le cas de Jyn Erso interprétée par Felicity Jones (Collide, Inferno) : une dure à cuire qui n’aime pas être dirigée et qui n’a pas forcément envie de rentrer dans une faction, mais elle va y être de plus en plus contrainte… Ou bien le capitaine Cassian Andor, interprété par Diego Luna (Blood Father, Open Range) un rebelle froid, n’hésitant pas à tuer quand il le faut, mais malheureusement tout ceci ne reste qu’un concept…





IT’S A TRAP

Le problème avec ces personnages, c’est qu’ils restent toujours de simple concept.
Revenons à Jyn Erso, son implication avec les rebelles se fait trop rapidement, le personnage aurait dû recevoir plus d’écriture, tout comme Cassian Andor, qui avait du potentiel à être une sorte de héros penchant vers le côté obscur, mais au final, on ne s’y attache pas plus que ça, faute de scènes justifiant sa mentalité, son parcours certainement tumultueux…

C’est assez gênant, surtout que ce sont les deux personnages principaux et on y prête pas grand intérêt, même le droïde K-2S0 est plus intéressant, avec un caractère très cynique, en soit c’est un très bon personnage robot, comparé au droïde BB-8 de l’épisode VII, qui était juste la copie de R2D2 en plus « cute ».


Pour les personnages secondaires, il y a pas mal de défauts aussi, le manque d’ambition notamment, certains se retrouvent embarqués en pleine guerre sans réel objectif, à part celui de dérober les plans de l’Étoile noire, mais sachant qu’ils ne sont pas rebelles, on a juste le sentiment qu’ils se contentent de suivre Jyn Erso comme de vulgaire toutou.

Pour l’antagoniste aussi, le directeur Orson Krennic interprété par Ben Mendelsohn (Les Poings contre les murs, The Place Beyond the Pines) aurait pu avoir un traitement original, si certains aspects de sa mentalité auraient été traité, malheureusement au bout de 30 minutes de films on se rend compte que l’on a à faire à un énième méchant.





Tous ces personnages mal conçus nous apportent inéluctablement des clichés, et pour Rogue One, il y en a pas mal, dont la plupart ne pourront être mentionné ici pour éviter les spoiler.
Si un autre défaut mérite d’être soulevé, ce serait la fin au demeurant assez bâclée, on sent bel et bien la volonté à ce que le film Rogue One soit la transition logique de Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir, mais cela se fait de manière très abrupte.

Les effets spéciaux de Rogue One sont très réussis, mais il y a quelque chose d’assez… dérangeant, notamment pour la dernière scène, alors attention c’est un spoiler, mais pas un énorme même si c’est la scène de fin, la dernière, logiquement si vous avez vu l’épisode IV de Star Wars, ça ne vous dérangera pas de le savoir, à part si vous voulez vraiment voir le film en n’en connaissant rien, mais si c’est le cas alors pourquoi lisez-vous cette critique ?

Bref, dans Rogue One (ceci n’est pas le spoil) on voit à plusieurs reprises le personnage emblématique de la saga originale Grand Moff Tarkin, l’homme de confiance de Palpatine qui était interprété par Peter Crushing, malheureusement décédé en 1994, mais pour garder la ressemblance, un acteur anglais britannique Guy Henry a joué son rôle. Avec le visage fait numériquement (CGI) de Peter Crushing, le résultat est assez bluffant, mais certaines expressions faciales sont assez flippantes et notamment (attention le spoil qui n’en est pas vraiment un) lors de la dernière scène de fin, où l’on peut voir la princesse Leia jeune, le visage est très réaliste malheureusement lorsqu’elle sourit, c’est dérangeant, d’ailleurs justement, c’est un cas de la « Vallée dérangeante » : c’est une théorie élaborée par un roboticien japonais qui explique que plus un robot androïde est similaire à un être humain, plus ses imperfections nous paraissent monstrueuse.
Cette théorie peut aussi être appliquée dans ce cas-là, le visage de Leia étant créé en CGI, donc créée par l’homme, les imperfections comme ses lèvres (entres autres) provoquent un effet assez dérangeant, bon rien de dramatique on la voit 2 minutes dans le film mais c’est toujours intéressant à savoir, malgré les prouesses techniques d’aujourd’hui, créer le visage d’un humain de manière réaliste et qui ne fait pas flipper c’est quasiment impossible, pour cela il faudrait saisir toutes les mimiques de l’homme, ce qui semble très compliqué.


L’EMPIRE CONTRE-ATTAQUE OU PAS ?

Il y a du bon, du mauvais, mais dans l’ensemble Rogue One : A Star Wars Story nous fais passer un agréable divertissement surtout après l’épisode VII de J.J.Abrams
On appréciera notamment le fait que c’est le Star Wars le plus « personnel » de la franchise (en comptant les 3 Star Wars de la prélogie et l’épisode VII), ce spin-off se démarque vraiment grâce à ses choix de mise en scène, Gareth Edwards a fait du bon boulot.

Félicitation à Michael Giacchino, le nouveau compositeur des Star Wars qui reprend les compositions de John Williams (le compositeur original de la saga) à merveille.
Donc que vous soyez fan ou pas, Rogue One vous divertira sans nul doute.
Que la force soit avec vous !


Critique écrite par Kyliann Mary

Synopsis : Se déroulant quelques semaines avant les événements de l’épisode IV de la saga Star Wars, le film narre les aventures de Jy...


Jusqu'à demain
, vous avez la possibilité de vous procurer la Xbox One S avec FIFA 17 ou Minecraft pour seulement 199,99€ sur le Microsoft Store (avec en bonus un cache-batterie personnalisé mais ça, on s'en fiche).

Pour commencer vous allez devoir vous créer un compte iGraal ici. C'est un site de cashback qui, en gros, vous fait gagner de l'argent dans un petit porte-monnaie virtuel quand vous achetez sur internet (via les sites partenaires). Au bout de 20€ accumulés, vous pouvez demander un virement sur votre compte.

Au passage, je vous conseille vivement d'installer l'extension pour navigateur qui vous avertira automatiquement quand vous êtes sur un site compatible.


Bref, iGraal vous reverse actuellement 40€ pour l'achat de n'importe quel pack Xbox One S sur le Microsoft Store. Du coup, il vous suffit simplement de passer par eux avant d'acheter (soit via leur site, soit en cliquant sur la barre d'extension dont je vous ai parlé juste en haut) et, après avoir passé commande, votre compte iGraal sera crédité de 40€ + 10€ d'offert à votre inscription grâce à mon lien.

Certes, vous payez la console 249,99€ sur le Microsoft Store MAIS, vous pouvez immédiatement transférer les 50€ iGraal sur votre compte bancaire.

Le pack vous revient donc à 199,99€
!


Jusqu'à demain , vous avez la possibilité de vous procurer la Xbox One S avec FIFA 17 ou Minecraft pour seulement 199,99€ sur le Micr...


Ho ho ho, c'est moi, le père Jonathan 🎅 Noël approchant à grands pas, j'ai décidé de vous établir une petite sélection des meilleurs jeux Wii U/3DS à offrir pour être sur de faire plaisir à la personne qui possède la/les console(s) de Nintendo.

C'est parti !

Note : je vous ai mis un lien menant vers le site qui propose le prix le plus bas pour chaque jeu afin de vous éviter des heures de recherches.
________________________

Paper Mario : Color Splash
Surement le dernier bon jeu à être sorti sur Wii U donc n'hésitez pas à vous l'offrir ou à l'offrir à un possesseur de la console, c'est une valeur sûre ! Dans cet opus, Mario, Peach et Toad arrivent sur l'île Barbouille et découvrent que cette dernière a perdu ses couleurs. Le but sera évidemment de lui rendre.

Skylanders : Imaginators
Bon en fait il n'y a tellement pas eu de jeux sur Wii U cette fin d'année que je suis obligé de mettre celui-ci dans ma liste. Alors attention, je ne dis pas qu'il est nul, mais ne l'offrez qu'à un enfant ou à un fan de la saga.

Super Mario Maker 3DS
Portage de la version Wii U qui vient juste de sortir, alors si vous n'avez pas joué à la version console, jetez-vous dessus, il est super jouissif et possède une durée de vie infinie !

Animal Crossing : New Leaf "Welcome amiibo"
Version 2.0 de Animal Crossing : New Leaf sorti en 2013 sur la même console. Il inclut plein de petites nouveautés mais je ne vais pas les lister dans ce résumé. Quoiqu'il en soit, ce jeu est indémodable et c'est un must-have de la 3DS. A offrir d'urgence !

Pokémon Soleil / Pokémon Lune
LE jeu à posséder en cette fin d'année ! Tout le monde est fan de Pokémon, tout le monde est parti en chasser cet été sur Pokémon GO, mais maintenant il est temps de le faire depuis chez soi, au chaud. Sans doute le meilleur cadeau à faire parmi cette liste, mais renseignez vous auprès de la personne concerné pour savoir s'il ne le possède pas déjà ^^'

Yo-kai Watch (le test ici)
Un jeu qui reprend les mêmes mécaniques que Pokémon mais en plus simples et plus accessibles. Vous devrez capturez des Yo-kai à l'aide de la montre du personnage du jeu. Vraiment très beau, très drôle et surtout très accessible !

Voilà pour ma sélection de jeux Wii U/3DS pour ce noël 2016. Alors évidemment, il n'y en a pas énormément et c'est tout simplement parce qu'il y a eu très peu de sorties ces derniers mois...
________________________

Les jeux Nintendo étant plus ou moins au même prix (pas plus de 40€ dans la liste ci-dessus), je vous ai sélectionné d'anciens jeux à posséder absolument. Voici la liste :

________________________

N'oubliez pas le mois gratuit d'Amazon Premium pour profiter de la livraison en un jour ouvré en cliquant ici !

Ho ho ho, c'est moi, le père Jonathan 🎅 Noël approchant à grands pas, j'ai décidé de vous établir une petite sélection des meill...


Ho ho ho, c'est moi, le père Jonathan 🎅 Noël approchant à grands pas, j'ai décidé de vous établir une petite sélection des meilleurs jeux Playstation 4 à offrir pour être sur de faire plaisir à la personne qui possède la console de Sony.

C'est parti !

Note : je vous ai mis un lien menant vers le site qui propose le prix le plus bas pour chaque jeu afin de vous éviter des heures de recherches.
________________________

Rise of the Tomb Raider
La version féminine de Nathan Drake arrive enfin sur PS4 après un an de bon et loyaux services sur Xbox One. Cette version 20ème anniversaire inclut tous les DLC sortis à ce jour dont le Baba Yaga : Le temple de la Sorcière, le mode Endurance, Réveil Glacial, 12 tenues, 7 armes et 35 cartes d'expédition... Bref, vous en avez pour au moins 50 heures de jeu !

The Last Guardian
Exclusivité Playstation 4 sorti ce mois-ci. C'est un jeu d'aventure uniquement jouable en solo dans lequel on incarne un jeune garçon qui découvre un animal fabuleux dans des ruines anciennes et qui va se lier d'amitié avec.

Titanfall 2
Passé inaperçu lors de sa sortie, le jeu est pourtant une bombe atomique ! Certes, la licence n'est pas encore rentrée dans les mœurs comme Call of Duty ou Battlefield, mais elle se place facilement au même niveau, voir même au dessus (score de 89 sur Metacritic). Un très bon cadeau !

Uncharted 4
Sorti il y a un bout de temps, Uncharted 4 est quand même LE jeu à posséder absolument sur PS4. Du coup si vous connaissez quelqu'un qui ne l'a toujours pas dans sa collection, foncez lui acheter pour noël (et mettez lui une gifle au passage) !

Call of Duty : Infinite Warfare
On ne présente plus la célèbre franchise d'Activision qui cartonne chaque année. C'est un cadeau qui fera plaisir à coup sûr aux fans (surtout adolescents) mais préférez tout de même la Legacy Edition qui inclut la version remastérisée de Modern Warfare et qui fera ENCORE PLUS plaisir 😀

Battlefield 1 (le test ici)
Concurrent direct de COD, Battlefield 1 s'adresse d'une part à ceux qui en ont marre des guerres futuristes et qui souhaitent revenir à celles qui ont marquées notre histoire (ici la Première Guerre Mondiale), et d'une autre à un public plus "adulte", car le jeu est beaucoup plus complexe dans son gameplay que ne l'est un COD (sans trop l'être non plus, ça reste un FPS hein).

Watch Dogs 2
Une sorte de GTA dans lequel vous incarnez un hacker, voilà comment je pourrais résumer le jeu. Dans Watch Dogs 2 vous pouvez vous balader librement dans San Francisco et effectuer des missions en tout genre basé sur le hacking (piratage de caméras, de voitures etc..). Un jeu super cool qui, là aussi, est conseillé aux plus de 18 ans mais qui est largement accessible à un public plus jeune.

FIFA 17 (le test ici)
LA simulation de foot ultime que tous les fans doivent déjà posséder MAIS, si par hasard vous connaissez un footeux qui ne possèdent pas encore le jeu, vous savez quoi lui acheter pour noël !


Voilà pour ma sélection de jeux Playstation 4 pour ce noël 2016. Alors évidemment, il s'agit de jeux sortis dans les 4 derniers mois, mais ce sont ceux qui intéressent la plus grande majorité des joueurs, tout simplement.
________________________

Étant conscient que certains ne peuvent pas forcément mettre plus de 50 euros dans un jeu, je vous ai sélectionné également d'anciens jeux à petits prix qui feront tout aussi plaisir à la personne qui les recevra ! Voici ma liste (moins détaillée que la précédente par contre) :

________________________

N'oubliez pas le mois gratuit d'Amazon Premium pour profiter de la livraison en un jour ouvré en cliquant ici !

Ho ho ho, c'est moi, le père Jonathan 🎅 Noël approchant à grands pas, j'ai décidé de vous établir une petite sélection des meill...


Ho ho ho, c'est moi, le père Jonathan 🎅 Noël approchant à grands pas, j'ai décidé de vous établir une petite sélection des meilleurs jeux Xbox One à offrir pour être sur de faire plaisir à la personne qui possède la console de Microsoft.

C'est parti !

Note : je vous ai mis un lien menant vers le site qui propose le prix le plus bas pour chaque jeu afin de vous éviter des heures de recherches.
________________________

Dead Rising 4
Dernier jeu en date sorti sur la console de Microsoft, je vous propose tout naturellement Dead Rising 4 qui, en plus d'être une très bonne exclusivité, fera sans doute plaisir aux fans de zombies. Le jeu est déconseillé au moins de 18 ans mais il est pour moi accessible dès 16 ans vu son côté très décalé.

Forza Horizon 3 (le test ici)
Forza Horizon 3 est tout simplement le MEILLEUR jeu de voitures à l'heure actuelle, les joueurs et la presse sont unanimes dessus ! Pas moins de 356 voitures sont à votre disposition pour parcourir les routes australiennes du jeu. A mi-chemin entre la simulation et l'arcade, Forza Horizon 3 est accessible à tous alors n'hésitez pas à l'offrir pour noël.

Titanfall 2
Passé inaperçu lors de sa sortie, le jeu est pourtant une bombe atomique ! Certes, la licence n'est pas encore rentrée dans les mœurs comme Call of Duty ou Battlefield, mais elle se place facilement au même niveau, voir même au dessus (score de 89 sur Metacritic). Un très bon cadeau !

Gears of War 4
Autre exclusivité, Gears of War 4 est un poids lourd de la Xbox One. Un très beau cadeau pour les fans mais aussi pour ceux qui ne connaissent pas la série ! Le jeu inclut en effet les quatre premiers opus en téléchargement, idéal pour découvrir la série depuis le début.

Call of Duty : Infinite Warfare
On ne présente plus la célèbre franchise d'Activision qui cartonne chaque année. C'est un cadeau qui fera plaisir à coup sûr aux fans (surtout adolescents) mais préférez tout de même la Legacy Edition qui inclut la version remastérisée de Modern Warfare et qui fera ENCORE PLUS plaisir 😀

Battlefield 1 (le test ici)
Concurrent direct de COD, Battlefield 1 s'adresse d'une part à ceux qui en ont marre des guerres futuristes et qui souhaitent revenir à celles qui ont marquées notre histoire (ici la Première Guerre Mondiale), et d'une autre à un public plus "adulte", car le jeu est beaucoup plus complexe dans son gameplay que ne l'est un COD (sans trop l'être non plus, ça reste un FPS hein).

Watch Dogs 2
Une sorte de GTA dans lequel vous incarnez un hacker, voilà comment je pourrais résumer le jeu. Dans Watch Dogs 2 vous pouvez vous balader librement dans San Francisco et effectuer des missions en tout genre basé sur le hacking (piratage de caméras, de voitures etc..). Un jeu super cool qui, là aussi, est conseillé aux plus de 18 ans mais qui est largement accessible à un public plus jeune.

FIFA 17 (le test ici)
LA simulation de foot ultime que tous les fans doivent déjà posséder MAIS, si par hasard vous connaissez un footeux qui ne possèdent pas encore le jeu, vous savez quoi lui acheter pour noël !


Voilà pour ma sélection de jeux Xbox One pour ce noël 2016. Alors évidemment, il s'agit de jeux sortis dans les 4 derniers mois, mais ce sont ceux qui intéressent la plus grande majorité des joueurs, tout simplement.
________________________

Étant conscient que certains ne peuvent pas forcément mettre plus de 50 euros dans un jeu, je vous ai sélectionné également d'anciens jeux à petits prix qui feront tout aussi plaisir à la personne qui les recevra ! Voici ma liste (moins détaillée que la précédente par contre) :

________________________

N'oubliez pas le mois gratuit d'Amazon Premium pour profiter de la livraison en un jour ouvré en cliquant ici !

Ho ho ho, c'est moi, le père Jonathan 🎅 Noël approchant à grands pas, j'ai décidé de vous établir une petite sélection des meil...


Après un premier aperçu le mois dernier, voici la toute première bande-annonce des Gardiens de la Galaxie Vol.2. Celle-ci mets en scène tous les héros du premier film, à savoir Star-Lord, Gamora, Drax, Rocket Racoon et...Bébé Groot ! Le film s'annonce très drôle 😂

Au cinéma le 26 avril 2016.

Après un premier aperçu le mois dernier, voici la toute première bande-annonce des Gardiens de la Galaxie Vol.2 . Celle-ci mets en scène ...


La rumeur circulait ces derniers jours, la voici confirmée avec le Playstation Expérience de ce soir : la franchise Marvel vs. Capcom revient pour un quatrième opus baptisé Marvel vs. Capcom Infinite !


En plus d'un trailer, Capcom en profite pour nous dévoiler le plein d'informations :

  • Le jeu disposera d'un mode Arcade, Entrainement, ainsi qu'un mode Missions.
  • Le mode multijoueur inclura les classiques Ranked et Casual Matchs, ainsi qu'un Global Leaderboards et des lobbies avec mode Spectateur.
  • Les cinématiques du mode Histoire sont décrites comme « visuellement impressionnantes » et « immersives ».
  • Le mode Histoire mettra les joueurs au centre des deux univers, en luttant pour la suprématie, contre des forces puissantes et un nouveau méchant.
  • Les combats seront en 2 vs 2
  • Infinite Power : Tirés de l'univers Marvel, des Pierres d'Infinité uniques et variables peuvent être implémentées dans les stratégies des joueurs afin d'influencer le résultat de la bataille. Chaque Pierre d'Infinité fournit un avantage unique au joueur et représente un aspect différent de l'univers : puissance, espace, temps, réalité, âme et esprit.
  • D'autres personnages seront dévoilés plus tard.
  • Le jeu tournera sous l'Unreal Engine 4.

Le jeu est prévu sur Xbox One, Playstation 4 et PC dans le courant de l'année 2017.

La rumeur circulait ces derniers jours, la voici confirmée avec le Playstation Expérience de ce soir : la franchise Marvel vs. Capcom r...


Le PlayStation Experience a démarré avec un long trailer d'Uncharted : The Lost Legacy, un "gros DLC" centré sur Chloé et Nadine. Oui "gros DLC" est entre guillemets car il s'agit en fait d'un standalone, c'est à dire que vous n'aurez même pas besoin d'Uncharted 4 pour y jouer ! Tout ça annonce du très lourd 😀

Pas de date pour le moment, mais il arrivera à coup sûr en 2017.

Le PlayStation Experience a démarré avec un long trailer d' Uncharted : The Lost Legacy , un "gros DLC" centré sur Chloé ...


Plutôt que de regarder une tonne de téléfilms de noël pourris tout ce mois de décembre, le papa Franck West vous propose de butter du zombie avec Dead Rising 4 🎅 Découvrez à ce propos la bande-annonce du titre qui sera disponible le 6 décembre prochain, en exclusivité sur Xbox One et PC.

➡️ Cliquez ici pour acheter le jeu sur Amazon

Plutôt que de regarder une tonne de téléfilms de noël pourris tout ce mois de décembre, le papa Franck West vous propose de butter du z...


Après une fuite à l'E3 dernier (avec une histoire de clé USB), le retour de Bulletstorm se confirme aujourd'hui avec un remaster du premier (et seul) opus sorti en 2011.

Baptisé Bulletstorm: Full Clip Edition, ce remaster proposera la recette habituelle : des textures haute résolution, un meilleur framerate, une amélioration de l'audio et un peu de contenu supplémentaire. Bien que la différence ne risque pas de se voir, on note aussi que le jeu proposera la gestion de la 4K sur PS4 Pro.


Ah oui, vous l'avez sans doute remarqué dans le trailer, Duke Nukem sera jouable si vous précommandez le jeu !

Bulletstorm: Full Clip Edition est prévu pour le 7 avril 2017 sur Xbox One, Playstation 4 et PC.

Après une fuite à l'E3 dernier (avec une histoire de clé USB), le retour de Bulletstorm se confirme aujourd'hui avec un remast...