/
0 Commentaires

Après un Fifa 15 plus que moyen, que vaut ce nouvel épisode ? 

Soyons franc dès le début de ce test, n'espérez pas lire des centaines de lignes d'analyse. En effet, chaque année nous avons le droit à notre lot de jeux de sports et les nouveautés ne sont pas toujours au rendez-vous. C'est le cas ici avec FIFA 16 qui est, je vous rassure, toujours un jeu de foot, avec des championnats, des équipes, un ballon et de la pelouse, mais dont les ajouts ne sont pas vraiment extraordinaires.


Ne soyons pas non plus trop sévère, puisque l'on notera quand même l'arrivée des équipes nationales féminines dans le jeu, tout comme les entraînements de nos joueurs dans le fameux mode carrière. Ce nouvel opus est également plus vivant que jamais; il a été revu pour être plus réaliste, avec notamment l'ajout des passes appuyées et d'un système de défense amélioré qui nous permet par exemple de nous relever directement après un tacle glissé raté. Quant à l'IA, elle est devenue plus technique et ne nous laisse plus de boulevard dans l'axe du terrain, ce qui nous obligera à utiliser les dribbles et les passes majestueuses pour venir à bout de notre adversaire.


Les graphismes, eux, ne changent pas tant que ça, mais de nouveaux visages de joueurs (et joueuses) ont été modélisés (ou actualisés), pour notre plus grand plaisir. Le partenariat avec la Premier League continue puisque les stades de nos nouveaux promus (Bournemouth, Watford et Norwich) ont été ajoutés et nous avons maintenant le scoreboard officiel de la Bundesliga puisque EA détient désormais les licences du championnat allemand. Enfin, du côté des modes de jeux ça n'a pas bougé d'un iota, aucun ajout ou suppression, on reste dans le basique avec les modes les plus connus et joués (Ultimate Team et Carrière) et ce n'est pas plus mal.


Pour résumer, ce FIFA 16 corrige la plupart des défauts de l'opus précédent et confirme à nouveau son statut de leader en terme de simulation de football. Certes, ce n'est pas la révolution tant attendue, mais difficile de faire mieux compte tenu de tout le plaisir que l'on prend en y jouant. A posséder absolument si vous êtes un amateur de jeux de foot.



  • IA plus intelligente
  • Gardiens redevenus performants
  • Les passes et centres réalistes
  • La tracklist très bonne


  • L'arbitre soit trop sévère, soit trop peu
  • L’intérêt des équipes féminines remit en question
  • Pas de réelles nouveautés


16/20


Vous aimerez peut-être

Après un Fifa 15 plus que moyen, que vaut ce nouvel épisode ?  Soyons franc dès le début de ce...

Aucun commentaire :